Inscriptions pour les messes du 3 mai

Messe du 3 mai à 12h – Mariä Himmelfahrt

Participation : 15 / 110

Il n'y a plus de places disponibles pour cette messe.

Messe du 3 mai à 11h – Mariä Himmelfahrt

Participation : 104 / 110

Il n'y a plus de places disponibles pour cette messe.

À partir du 3 mai, il sera de nouveau possible de célébrer des messes en petite communauté. Des mesures et des règles strictes ont été mises en place afin d’empêcher la propagation du coronavirus et ainsi sauver des vies. Nous vous prions de les respecter et comptons sur votre aide.

Actuellement, il n’est pas possible de célébrer la messe dans nos paroisses comme nous en avions l’habitude ni de nous réunir pour former une grande communauté. Mais, en raison de ces nouvelles mesures, le règlement pour ces célébrations est modifié. Nous vous prions de bien vouloir observer les règles suivantes.

Dans l’église Mariä Himmelfahrt, Linkstraße 64, 65933 Frankfurt am Main – Griesheim, seules 110 personnes sont autorisées à participer à la messe. Une distance de 1,5 mètre doit être respectée entre toutes les places assises. Les membres d’une même famille ou d’une autre forme de cohabitation sont autorisés s’asseoir les uns à côté des autres.Veuillez entrer rapidement dans l’église avant la célébration de la messe puis la quitter rapidement après l’office. Toute forme de regroupement est interdite.

Attention: Entrée par les portes du côté gauche ou côté droit (la grande porte principale seulement pour sortir après la messe).

Si vous voulez être sûr d’avoir un siège, veuillez vous inscrire auparavant sur le site internet de la paroisse: https://www.fraccf.de/event/messe-3-mai-12-00/. S’il reste encore des places, vous pourrez naturellement participer à la célébration.  Il est interdit de dépasser le nombre maximal de fidèles indiqué ci-dessus. Nous comptons sur votre compréhension.

Afin de pouvoir contrôler, si nécessaire, les chaînes d’infection, vos données personnelles (nom, adresse et numéro de téléphone auquel le Service de santé Gesundheitsamt pourra vous joindre) seront listées. Ces données seront détruites 14 jours après chaque messe et ne seront en aucun cas utilisées à d’autres fins.

L’accès à l’église est interdit aux personnes présentant des symptômes de la grippe, du rhume et/ou de la fièvre. Le port d’un masque recouvrant le nez et la bouche (toute forme de masque grand public) est indispensable à l’entrée et à la sortie de l’église. Veuillez toujours respecter les distances de sécurité. Il sera possible de se désinfecter les mains à l’entrée de l’église.

Actuellement, l’assemblée des fidèles n’est malheureusement autorisée à chanter. Veuillez toutefois apporter votre propre livre de chants et de prières.La quête n’aura lieu qu’à la sortie de l’église. Un service d’ordre vous guidera avant le début de la messe. Lors des célébrations eucharistiques, d’autres consignes relatives aux mesures d’hygiène particulières pour recevoir la communion vous seront communiquées.

Dans l’attente de vous voir
Votre père Slawek

Dimanche 26 avril

Chers paroissiens,
En ce 3-ème Dimanche de Pâques je voudrais partager avec vous le lien vers les photos qui montrent comment nos paroissiens ont vécus les préparatifs à fêter la Résurrection du Christ et la période de Pâques:
Album vers Pâques

Nous avons aussi lancé le projet pour pour aider le Cardinal Dieudonné Nzapalainga qui est venu plusieurs fois dans notre paroisse partager un repas après une superbe présentation de ses projets et sa vie. Il a le projet  bien précis de former  des enseignants pour les écoles catholiques dans son diocèse.
Nous avons pu collecté 620€ qui sera versé à ce projet. Merci à tous les donateurs.

Aidez les enfants à reconstituer le récit évangélique des disciples sur la route d’Emmaüs à partir de la bande dessinée que nous avons préparée pour eux! En pièce jointe.

La route d’Emmaüs – planche 1

la route d’Emmaüs – planche 2

Coloriage 3-eme Dimanche de Pâques
L’histoire d’Emmaüs, dans l’Evangile de saint Luc, chapitre 24, versets 30-35 est une bonne accroche pour aborder la résurrection avec les enfants. Suscitez leur sagacité avec cette bande dessinée à découper, colorier et ordonner !

Dimanche 26 avril 2020 3e dimanche de Pâques

Au carrefour des Écritures et du pain rompu. Il n’est pas meilleur maître pour expliquer les Écritures et réchauffer les cœurs que ce Jésus ressuscité, qui fait route avec les disciples d’Emmaüs. Grâce à l’Esprit, Pierre peut appliquer à Jésus le psaume 15, qui prend désormais un nouveau sens pour lui.

1e lecture : 

Le jour de la Pentecôte on faisait mémoire du don de la Loi au Sinaï. À la Pentecôte chrétienne on célèbre le don de l’Esprit Saint que le Ressuscité “a répandu sur nous”.
Pierre est un porte-parole autorisé puisqu’il a été choisi par Jésus. Et ici il parle à ses compatriotes au nom des “autres apôtres”. Luc met sur les lèvres de Pierre un condensé de la foi chrétienne, le “cri de foi” ou “kérygme” de l’Église primitive : “Jésus de Nazareth, livré selon le plan et la volonté de Dieu, vous l’avez fait mourir… Or Dieu l’a ressuscité… Nous tous nous en sommes témoins”.
Quand les apôtres commencent leur mission d’annoncer l’Évangile du Christ, le jour de la Pentecôte, les premières paroles de Pierre s’adressent “aux habitants de la Judée ” et à ceux qui séjournent “à Jérusalem”, autrement dit aux Juifs. Dieu a fait une promesse à un peuple précis, son peuple. Il était donc normal que ce peuple reçoive en premier l’Évangile. Les premiers chrétiens sont extrêmement soucieux de montrer que la Résurrection est en parfaite cohérence avec les Écritures. Le salut vient des Juifs et les chrétiens ne doivent pas l’oublier.

LECTURE du livre des Actes des Apôtres (2, 14.22b-33)

» Lire la suite

Dernières instructions de l´évêque, messes et rassemblement à l´église

Chers paroissiens,

il n’est pas facile de vivre ce temps de confinement. Chacun a le désir de retrouver la normalité.

Mais nous ne sommes pas encore en mesure de gagner avec le virus, alors je vous envoie les dernières instructions de notre évêque :

Avec effet immédiat et sans exception, initialement jusqu’au 3 mai 2020 au moins, les instructions suivantes s’appliquent dans le diocèse de Limburg :

Toutes les réunions – célébrations eucharistiques, temps de prière, etc. continueront d’être omises conformément aux réglementations gouvernementales, à moins que des dispositions différentes ne soient prises dans ce domaine avant le 3 mai 2020. Bien entendu, les prêtres tous seuls célébreront la Messe pour les fidèles le dimanche et en semaine.

Il reste que la célébration de la première communion doit également être reportée à une date ultérieure mais pas avant l’été, lorsque la situation sera redevenue normale.

Les confirmations prévues sont annulées jusqu’à la fin mai 2020. Une nouvelle date sera prise ultérieurement.

Les baptêmes et les mariages doivent être reportés. Une nouvelle date ne peut être fixée qu’après la fin de la crise. Les baptêmes et les mariages d’urgence qui tiennent compte de l’interdiction de rassemblement sont possibles dans le respect de la réglementation de l’État.

Bien qu’il soit demandé de garder les églises ouvertes, elles doivent être fermées pendant la célébration des services. Les fidèles sont libérés de l’accomplissement du devoir du dimanche.

Les grands rassemblements sont interdits jusqu’au 31.8.2020 selon la réglementation de l’État

Dans l’attente de vous voir bientôt et avec la prière
Père Slawek

Messe du dimanche 19 avril

Chers paroissiens,

Le dimanche après Pâques est le Dimanche de la Miséricorde.

La Miséricorde Divine

C’est Jean Paul II qui institua cette fête en 2000 le jour de la canonisation de Sainte Faustine. Le Christ lui avait dit «La Fête de la Miséricorde est issue de mes entrailles, je désire qu’elle soit fêtée solennellement le premier dimanche après Pâques»

Qu-appelle-t-on-les-oeuvres-de-misericorde

Dire-le-chapelet-de-la-Misericorde-Divine

Coloriage Dimanche de la Misericorde

1ere lecture : 
Dans les premières communautés chrétiennes, tout était-il aussi beau que l’affirme ce passage du Livre des Actes qui s’offre comme un “sommaire” des activités ecclésiales ?
Les premières communautés chrétiennes viennent de recevoir le Souffle saint de Dieu qui leur a fait comprendre que Jésus, celui qu’elles avaient connu et accompagné, était relevé d’entre les morts et qu’il allait venir bientôt dans sa splendeur pour manifester le Royaume de Dieu. Comment alors ne pas être enthousiasmé et se préparer à la venue du Seigneur?


On imagine que dans cette ambiance, on puisse facilement mettre tout en commun, partager ses biens, se rendre chaque jour au Temple pour la prière, écouter ceux que Jésus avait choisis. Les tout premiers temps de l’Église ont dû être exceptionnels.
Luc aime à évoquer ces souvenirs, car lorsqu’il écrit les Actes, ces temps s‘éloignent et les chrétiens doivent se rendre à l’évidence que la venue du Seigneur dans sa splendeur n’est peut-être pas pour l’immédiat.
Ce résumé est devenu une sorte d’étendard pour ceux qui tout au long de l’histoire de l’Église, ont voulu retrouver et vivre le dynamisme du départ.

LECTURE du livre des Actes des Apôtres (2,42-47)

» Lire la suite

Décès d´Annick de Frescheville

Chère famille, chers amis,

Nous sommes particulièrement touchés par tous les témoignages d’affection dont vous nous faites part. Dans ce contexte difficile de confinement où les règles strictes nous empêchent de nous réunir une dernière fois pour dire adieu à Maman, nous vous proposons de vous unir à notre prière des complies de ce soir à 21h via le lien suivant : (pour ceux qui ne connaissent pas, il vous suffit de télécharger l’application microsoft teams, pas besoin d’ouvrir de compte, il suffit de cliquer sur le lien ensuite et participer en tant qu’invité)
https://teams.microsoft.com/l/meetup-join/19%3ameeting_NDVjMjVlMDItZjY4YS00NzFjLWIwOTAtOTg4ZjljYWI0NDdk%40thread.v2/0?context=%7b%22Tid%22%3a%2281e7c4de-26c9-4531-b076-b70e2d75966e%22%2c%22Oid%22%3a%2241fc3025-972d-437d-aebb-3c6313805c87%22%7d

Demain matin, aura lieu à 10h30 une messe de funérailles  à Angers dans la plus stricte intimité. Nous vous adressons en pièce-jointe le livret pour vous unir à la cérémonie, que vous pourrez suivre sur (uniquement audio) :
https://teams.microsoft.com/l/meetup-join/19%3ameeting_NDVjMjVlMDItZjY4YS00NzFjLWIwOTAtOTg4ZjljYWI0NDdk%40thread.v2/0?context=%7b%22Tid%22%3a%2281e7c4de-26c9-4531-b076-b70e2d75966e%22%2c%22Oid%22%3a%2241fc3025-972d-437d-aebb-3c6313805c87%22%7d
Pensez à bien désactiver vos micros pour éviter la friture.

L’inhumation aura lieu dans le caveau familial à Saint-Brice (Mayenne) à 15h30 une fois encore dans la stricte intimité.

Après le confinement, sera organisée une messe de requiem où nous pourrons tous nous réunir afin d´honorer sa mémoire.

N’hésitez pas à partager ce mail largement.

Livret messe Annick de Frescheville

Nous restons pendant ce temps en union de prière,

Pierre Louis, Marie Chantal, Charles Edouard, Anne France, Paul Eloi, Jean Gabriel, Claire Aimée, Yves Marie et Jeanne Lucie

Le Christ est ressuscité,en vérité il est ressuscité

Le Christ est ressuscité ! En vérité Il est ressuscité !

D’abord un chant de joie

https://www.youtube.com/watch?time_continue=18&v=v4dpzY56HHo&feature=emb_title

Évangile:
Qui est l’autre disciple, celui que Jésus aimait ? Mais pourquoi chercher à identifier ce personnage ? L’évangéliste en dit assez. C’est le disciple aimé de Jésus. L’amour caractérise ce qui relie Jésus au disciple.
Marie-Madeleine court prévenir Simon-Pierre et le disciple aimé. Elle les avertit de l’absence du “Seigneur”. Jésus devient “Seigneur” pour elle. Or ce titre est celui que les premiers chrétiens donnent au Ressuscité.
Pierre est le nom que Jésus a donné à Simon lorsqu’il lui a demandé de veiller sur son troupeau. Pierre et le disciple aimé courent aussi. Le récit insiste donc sur cette course du matin de Pâques.
Le disciple aimé est arrivé en premier et le récit prend plaisir à le souligner. Simon-Pierre entre et constate que les linges ne remplissent plus leur fonction. Le disciple aimé entre à son tour et le récit dit de lui seul : “Il vit et il crut”.
L’évangéliste voudrait-il dire à ses lecteurs qu’ils sont aussi des disciples aimés ? Et ne serait-ce pas l’amour qui les pousse à chercher le Seigneur, à voir au-delà de la vision des yeux, c’est-à-dire à croire ?
L’amour fait voir. L’amour fait croire.
Il y a aussi les Écritures qui permettent de voir et de croire : “les disciples n’avaient pas vu que, d’après les Écritures, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts”. Désormais les chrétiens ont à leur disposition la méditation des Écritures pour renforcer leur foi.
Tout disciple est un disciple aimé de Jésus. Mais ils sont deux disciples. Il y a Simon-Pierre, il y a le disciple aimé. Les deux ensemble ont couru au tombeau. Les deux ensemble, après la vue du tombeau inutile, ont vu que d’après l’Écriture il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. » Lire la suite

Message de Pâques

Chers paroissiens,

avec ce lien: https://youtu.be/jCBn_3b8T5E
vous pouvez visionner le message de Pâques que j’ai enregistré pour vous.


Je vous rappelle que Dimanche de Pâques dans notre église le cierge pascal sera allumé et je déposerai des bougies de Pâques bénies. Vous pouvez venir en chercher une, l’allumer au cierge pascal et amener avec vous à la maison.

Joyeuses Pâques
En union de prière
Père Slawek

Chemin de croix

Chers paroissiens,
aujourd’hui nous entrons dans les grands mystères de la Passion du Christ.
En pièce jointe vous trouverez plusieurs médiation du Chemin de Croix et des propositions pour les enfants.

Vendredi 10 avril 2020 SPECIAL Vendredi Saint

Frères et sœurs, entrons en Passion avec Jésus :
Jésus “méprisé, abandonné de tous, semblable au lépreux dont on se détourne”…
Méditons, comme si c’était la première fois, le récit de sa mise en croix…
Faisons silence pour entendre le silence de Dieu,
ouvrons notre cœur à la dimension du monde… » Lire la suite

Vendredi saint

Chers paroissiens,

Action Bol de riz : Vendredi 10 avril, c’est le vendredi saint.

Il est de tradition à la paroisse de faire un bol de riz. Cette année, avec le confinement, l’action de solidarité ne pourra se faire que chez vous! Néanmoins, Vendredi Saint, si nous sommes ensemble par la prière et l’action, notre paroisse sera réelle à nouveau!

Nous vous proposons de nous mobiliser pour aider le Cardinal Dieudonné Nzapalainga qui est venu plusieurs fois dans notre paroisse partager un repas après une superbe présentation de ses projets et sa vie. Il a le projet  bien précis de former  des enseignants pour les écoles catholiques dans son diocèse. De façon à ce que se soit des personnes compétentes et formées  qui assurent la transmission du savoir dans un esprit chrétien dans ce pays qui a connu tant de traumatismes.

Même en confinement, nous avons besoin de vous !
Jouez le jeu du bol de riz le vendredi 10 avril!

Très beau triduum pascal

Pour soutenir le Cardinal de Bangui, bien stipuler lors du virement: « Bangui », avant le 19 Avril.
Pour faire le virement bancaire:
titulaire du compte: Katholische Französische Gemeinde Oeserstr. 126 65934Frankfurt am Main
IBAN DE23 5005 0201 0000 4044 11
BIC HELADEF1822
Si vous désirez un reçu fiscal, n’hésitez pas à nous en faire la demande !

En union de prière
Conseil Paroissial et père Slawek

Jeudi saint

Chers paroissiens,

Nous entrons ce soir, avec le Christ, dans son mystère pascal. Trois jours durant, le cœur de l’Église bat au rythme de celui de son Seigneur.
Dimanche nous aller fêter la Résurrection du Christ.
Dimanche dans notre église le cierge pascal sera allumé et je déposerai des bougies de Pâques bénies. Vous pouvez venir en chercher une, l’allumer au cierge pascal et amener avec vous à la maison.

Jeudi 9 avril 2020
SPECIAL jeudi Saint
Jour de mémorial. Jésus présente la coupe comme « la nouvelle Alliance en [son] sang ». Il fait ainsi écho aux paroles de Dieu, lors de la nuit de la première Pâque des Hébreux, scellée dans le sang d’un agneau : « Ce jour-là sera pour vous un mémorial. »

1e lecture 

Dans le livre de l’Exode l’ordre de célébrer la Pâque est étroitement associé au récit de la libération du peuple. Les rites perpétuent la mémoire de l’événement fondateur.
Le commencement de l’année a varié en Israël. Il était lié aux astres, soleil et lune, et aussi aux travaux agricoles. Ici c’est le printemps, comme à Babylone, ce qui situe le texte après l’Exil. Mais les rites ont une origine très ancienne et sont marqués par une civilisation de bergers nomades.
L’agneau est rôti au feu et mangé avec du pain non levé et des herbes amères. Des éléments dus à la nécessité deviennent riches, après coup, de va leur symbolique. La tenue de ceux qui mangent et leur hâte est celle de voyageurs sur le départ. Le sang sur les montants des portes est destiné à écarter les esprits maléfiques, sans doute d’après une vieille croyance. Mais le plus important est le sens nouveau que la libération du peuple par le Seigneur et Moïse, son serviteur, donne pour toujours à la Pâque traditionnelle.
» Lire la suite

1 2 3 4 36