Réconciliation

Pourquoi la réconciliation ?

Jésus dit : « Ce ne sont pas les gens valides qui on besoin du médecin, mais les malades ; je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs ». (Marc 2/13-17). Celui qui se croit juste, celui qui se dit sans péché n’a pas besoin du Christ. Seul celui qui reconnait sa pauvreté et son infidélité devant Dieu peut être accueilli par le Seigneur à sa table.

Aujourd’hui le Christ n’est plus présent physiquement comme il y a 2000 ans. C’est par son Eglise qu’il signifie son attitude à l’égard des pécheurs : Une Eglise qui pardonne ; une Eglise qui accueille parce que faite de pécheurs qui reçoivent d’autres pécheurs. Nous devenons le visage du Pardon de Dieu. « Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés ».

Adressez-vous au père Slawek Moleda 069-523162